1253478757553max

TOMAS JOUBERT MUSICA EN SEVILLA

A la lecture des reseñas et à l'écoute des amis qui avaient fait le voyage, Tomasito a montré sa personnalité et ses sentiments au public sévillan. La musique a joué à la première faena, gage que l'expression du toreo de Thomas a touché les andalous. Ovation au premier et vuelta al ruedo pour le second, Thomas n'a pas été aussi efficace avec l'épée qu'il l'avait été à Madrid. Que son nouvel apoderado Señor Corbacho, qui a pris les rennes de la voix au deuxième novillo  apporte le suivi et la rigueur nécessaires à  son épanouissement.

Fin de semaine Madrid et dans la foulée le Zapato de Oro à Arnedo. A suivre

j'y retourne...

Evelyne Lanfranchi Monleau

ps : je signerai donc chaque fois mes textes bien qu'il paraisse qu'un autre Lanfranchi que je connais bien écrive mes messages. Je pense que certains lecteurs ne font que survoler mes écrits qui sont, quand on sait vraiment lire trés féminins. Vous lui faites donc affront ! Et je le rappelle, il est corse...